Enfance

Terreur nocturne ou cauchemar ?

Beaucoup d'encre coule à ce sujet et encore à ce jour la science et la médecine ne sont pas véritablement en mesure d'en donner des explications et recommandations univoques. Toutefois certaines données empiriques (expériences tirées de consultations cliniques) ouvrent certaines pistes de réflexion susceptibles de sensibiliser les parents à ce sujet.

Publié le: 
07/08/2011

La dyspraxie motrice

Quinze adultes. Attablés. Sur le nez, ils portent un masque transparent. Un morceau de scotch marron collé sur chaque verre, la vision centrale est impossible. Leurs mains nagent dans des gants de jardinier, ils tiennent maladroitement une paire de ciseaux.

Publié le: 
01/01/2011

Comment parler du terrorisme aux enfants?

Il est toujours préférable de poser des mots sur ces sujets difficiles et douloureux plutôt que de ne rien en dire et de laisser les enfants face aux angoisses parentales. Les fantasmes (peurs, angoisses) sont toujours plus impressionnants que la réalité explicitée simplement. Dire la vérité dans un cadre posé et raisonnable permettra de calmer les scénarri imaginaires et anxiogènes.

Publié le: 
15/01/2015