Parents - Bébé

  • De la périnatalité à la parentalité
  • De la périnatalité à la parentalité
  • De la périnatalité à la parentalité
  • De la périnatalité à la parentalité

 La société moderne suscite de nouvelles façons d'être parent, bouleverse les repères, les rôles et statuts familiaux depuis peu. S'épanouir dans la maternité et se réaliser tant socialement que professionnellement s'avère parfois difficile. Le temps de la grossesse et la venue du tout petit sont fragilisants pour de nombreuses femmes. A l'approche de ce bonheur naissant, l'absence de parole et de reconnaissance de ces modifications peuvent accentuer ou créer des tensions au sein de la famille. De profonds remaniements intérieurs sont souvent peu visibles et accessibles pour l'entourage.

Bientôt tout va trop vite...

A l'arrivée du nouveau-né, les sens sont assaillis par un florilège de sensations inexplicables désorganisant le nouveau foyer. Certaines attitudes maternelles peuvent perdurer plusieurs semaines voire plusieurs mois comme : 

Parentalité - bientôt tout va trop vite

  • la peur de sortir avec son bébé, de ne pas savoir s'occuper de lui, ou parfois d'éprouver des sentiments moins heureux à son égard et l'impossibilité (transitoire) de vaquer aux activités du quotidien (faire les courses, les papiers administratifs, répondre au téléphone, faire face à la famille...), 
  • une irritabilité et suractivité malgré la fatigue éprouvée, visant à lutter contre la sensation d'écroulement et trouvant ses ressorts à travers la tentative de maitrise sur tout ce qui concerne l'enfant et la vie quotidienne, relayant le père et les aidants familiaux à des tâches plus subalternes...
  • le sentiment de ne plus pouvoir faire face aux besoins du bébé, tant le rythme décalé du bébé, le manque de soutien, la monoparentalité... et la fatigue accumulée troublent le jugement, le bon sens et la patience pourtant nécessaires à l'établissement d'un lien de qualité avec son enfant. 

Les situations particulières : annonce d'un handicap, interruption médicale de grossesse (IMG), procréation médicalement assistée (PMA), fausse couche, grossesse multiple, arrivée prématurée du bébé... appellent de nouveaux processus psychologiques chez les parents. Il est parfois bien difficile de trouver une issue psychique tant la sidération, la révolte, la haine, voire la honte assaillent et envahissent les pensées. Evoquer puis élaborer à ce sujet s'avère parfois nécessaire pour ne plus avoir à survivre face à cette épreuve, quelle qu'en soit l'issue, mais bel et bien à renouer progressivement avec la Vie.

La consultation « URGENCE PSY », consultation skype pour le parent

     La consultation via skype offre un accompagnement psychologique ponctuel et rapide. Elle se définie préalablement avec la devenant-mère, suite à un premier entretien d'évaluation de ses besoins (nombre et régularité des séances). La consultation périnatale via skype prend son sens pendant la grossesse et après l'accouchement, cette période demeurant particulièrement propice au soutien du lien et de l'accordage affectif entre la mère et son bébé. Les effets de cette alliance thérapeutique se retrouveront au regard de la qualité relationnelle tissée entre la jeune maman et son nourrisson à travers : 

  • L'Evaluation et la Prévention des troubles psychologiques maternels (du baby blues à la dépression pré et post-partum voire à la psychose puerpérale et aux décompensations...) et la réorientation si besoin de la patiente vers une structure partenaire et des soins adaptés.
  • Le Soutien Psychologique et l'Accompagnement à la Parentalité pour la devenant-mère et/ou le devenant-père se sentant démunis face aux attitudes de leur nouveau-né, déstabilisés dans leurs repères habituels, ou pouvant être confrontés à des situations particulièrement fragilisantes.

La consultation périnatale au cabinet du praticien-psychologue

     Cette "période périnatale" débute au moment du projet d'enfant, se poursuit lorsque la femme est enceinte et évolue jusqu'aux trois ans de l'enfant environ. Cette consultation peut s'inscrire dans le contexte d'un soutien ponctuel ou de façon plus régulière dans le cadre d'un suivi psychologique ipersonnalisé (future mère ou futur père), dyadique (mère/bébé ou père/bébé) ou triadique (père/mère/bébé). Elle permet la prévention  des troubles de la relation mère/enfant ainsi que certaines perturbation au sein du couple parental à l'arrivée du bébé. Ces consultations permettent également de soutenir les femmes dans le contexte de dépression pré-natale et du post martum. 

Le Suivi Psychologique et l'Accompagnement Parental pendant la Grossesse

Ils sont adressés à la devenant-mère et/ou au devenant-père éprouvant des difficultés à se représenter leurs futurs rôles parentaux, étant dans une situation particulière (deuil, monoparentalité, grossesse à l'adolescence, vécu d'un déni de grossesse...), ayant vécu une histoire douloureuse réactivant des perturbations personnelles...

L'entretien familial (parent-enfant) et la psychothérapie analytique 

leblanc-2.JPGs'adressent à l'un ou aux deux parents avec leur bébé, désireux de s'inscrire dans une démarche psychologique ponctuelle ou plus approfondie. Ils pourront être accueillis en consultation de suivi et se remémorer les épisodes aigus qui ont jalonné cette expérience de maternité.

Ce travail d'analyse psychologique sera l'occasion d'aborder : 
- les nouveaux enjeux relationnels du couple à l'arrivée du bébé
- les résurgences et blessures du passé, faisant écho sur sa propre histoire d'enfant
- les problématiques auquel il ou elle se trouve confronté avec son enfant (troubles psychosomatique sans cause organique, par exemple).

Ateliers thérapeutiques parent(s)/bébé

L'objectif de ces ateliers de stimulation sensorielle auprès du bébé est de se concentrer sur le lien qui unit le parent à son bébé. Parfois la disponibilité psychique parentale n'est pas toujours au rendez vous, embrumée par un équilibre de vie à retrouver. La Stimulation Basale favorise pour le bébé et ses proches un espace, un temps durant lequel il est possible de s'accorder l'un à l'autre, de se regarder, de s'écouter, de se comprendre.  

Cette démarche offre alors une médiation privilégiée à leurs échanges. Elle s'invite naturellement durant les soins prodigués au nouveau-né. Le bébé étant en étroite relation avec sa peau, c'est grâce à cette enveloppe (stimulation somatique) qu'il perçoit, entend (stimulation vibratoire) et réponds à son entourage. Bientôt, avec le concours de sa motricité (stimulation vestibulaire), l'enfant dans son élan vital sera davantage à même de se tourner vers l'autre pour finalement aller à la concquête de ce monde, susceptible de le faire grandir.

En savoir plus sur les ateliers

imagesCA6JQ5SM.jpg

 

La Stimulation Basale et Sensorielle permet dès lors :

  • d'observer et de repérer les comportements, les regards, les gestes, les postures, les vocalises, la communication dont dispose le tout petit
  • de comprendre et de donner une signification aux attitudes archaiques du bébé, à ses sens profonds,
  • de répondre de façon adaptée et concrète aux demandes implictes du bébé et à ses besoins fondamentaux, au vu d'une meilleure communication et relation dyadique.
  • de proposer des médiations ludiques au bébé, et que son parent pourra réutilser dans sa vie quotidienne. 

Le travail du thérapeute, formé à la Stimulation Basale, met en sens les attitudes du bébé (parfois surprenantes), et ouvre les  parents au ressenti profond de leur enfant. Ils apprennent à observer, à reconnaitre et à penser leur bébé sur le  registre  archaique qui est le sien, afin de favoriser ou de renforcer la qualité de leur accordage affectif.

 

En savoir plus