Outil de formation en direction des Parents/Enseignants/Professionnels L'enfant Asperger

Asperger la relation aux autresCet article est dédié à tous les parents d’enfants TSA qui souhaitent donner de l’information aux Élèves et Enseignants en classe de fin de maternelle et de primaire. 
Nous avons réalisé ce travail de formation ludique en direction d’un jeune public, avec le concours de Mme Zareba. S, maman de deux enfants dont un un fils TSA de 7 ans. 
Les retours qui lui ont été faits, suite à son intervention en classe, furent très positifs.

La plupart des élèves se sont positionnés avec empathie et ont manifesté un grand intérêt vis à vis des particularités de son fils. 
Dans de rares cas, toutefois, la connaissance précise des points de fragilité de l’enfant TSA a pu parfois être utilisée à mauvais escient, ce qui a et devra nécessiter par la suite la vigilance des enseignants à ce sujet. 
Mme Zareba. S ne regrette aucunement cette prise de risque qui s’est avérée finalement bien plus porteuse de tolérance que le contraire. 

Ce document de formation est à mis disposition par mme Zareba. S et moi même de façon à ce que nous travaillons tous ensemble à une meilleure connaissance et compréhension des besoins des enfants TSA. 

Je l’en remercie sincèrement. 
 

Introduction

Je suis la maman de {•̃_•}̃ et je viens aujourd’hui pour vous expliquer et vous donner l’occasion d’expérimenter l’empathie. L’empathie sert à mieux être ensemble, mieux se comprendre et mieux parler de ce que l’on ressent et de ce que l’autre ressent. Car nous ne sommes pas tous exactement pareils !

Nous allons mieux comprendre ensemble les problèmes de {•̃_•̃} à l’école et trouver ensemble des solutions pour que tout le monde se sente bien.

{•̃_•̃} n’est pas exactement comme vous, il est un peu différent car il a ce que l’on appelle le syndrome d’Asperger. Est-ce que quelqu’un a déjà entendu ce mot bizarre? (les enfants disent oui ou non et expliquent)

Je vais vous expliquer !

 

1- La sensorialité

Regardez votre main, il y a combien de doigts ? Oui 5. C’est comme les 5 sens ! Connaissez- vous les 5 sens ? C’est rigolo, à bien y penser on peut trouver un sens sur chaque doigt.
Les enfants donnent les réponses et on montre le graphique explicatif en même temps.

asperger main

Les enfants Asperger n’utilisent pas et ne ressentent pas les cinq sens de la même façon que la plupart des enfants. Regardons cela de plus près !

Le toucher

A quoi sert le toucher ? (les enfants répondent : caresser, prendre des objets, taper, savoir si c’est chaud ou froid, dur ou mou...). Est-ce qu’un enfant courageux parmi vous accepterait de faire une expérience? Oui ! Voici 3 pulls (un qui gratte avec col roulé, un trop petit, un en laine trop grand), un bonnet et des gants à enfiler et que tu devras garder jusqu’à la fin de ma présentation, à la fin je te demanderai comment tu te sens et tu pourras l’expliquer à toute la classe. C’est un exercice difficile, tu vas voir, mais je suis sûre que tu peux y arriver ! (le sens du toucher sera traité plus tard, pour que l’expérimentation soit plus réaliste).

Passons maintenant à la vue...

La vue

A quoi sert la vue ? (les enfants répondent : voir les autres, faire attention de ne pas se cogner, distinguer toutes les couleurs, observer et trouver comme un détective ce qui se passe dans la classe, ce que font les autres et pour retrouver mes affaires à la maison...)

Peut-être que certains d’entre vous ne voient pas bien de loin ou de près, mais dans ce cas-là ils portent des lunettes pour voir mieux ! D’après vous, est ce que les enfants Asperger voient bien ? (réponse des enfants). Est-ce que certains d’entre vous voudraient essayer de voir comme {•̃_•̃} ? (utilisation des lunettes pour 4-5 enfants). Chacun à votre tour vous allez essayer de décrire aux autres ce que vous voyez et comment vous voyez avec ces lunettes spéciales (prenez plusieurs lunettes et scotchez dessus des morceaux de papiers, la vision sera fractionnée).

Voilà c’est à peu près comme ça pour {•̃_•̃}, il voit bien de loin et de près avec ses lunettes mais il n’existe pas de lunette qui lui permette de voir toutes les choses ensemble, il n’en voit qu’une petite partie à chaque fois et c’est pour cela qu’il se cogne contre vous, qu’il ne retrouve pas toujours ses affaires ou qu’il ne sait pas vraiment ce que vous lui demandez de faire ou de voir. Cela peut parfois lui faire peur aussi.

Passons maintenant à l’odorat et au goût...

L’odorat et le goût

Livre des odeursA quoi servent l’odorat et le goût ? (les enfants répondent : à sentir et à manger, ces deux sens sont liés et permettent de savoir ce qui est bon ou mauvais pour le corps, à donner du plaisir ou du déplaisir). Dans le cas de {•̃_•̃} c’est souvent déréglé. Il atendance à trouver que beaucoup de choses sentent très fort, que ça sent mauvais ou que c’est dégoutant, il a l’impression que ça sent tout le temps la transpiration, les crottes de nez (blague, rires) ou le grillé ! Qui veut bien essayer de sentir quelque chose qui pue ? (4-5 enfants se passent le livre qui pue et donnent leurs impressions).

Et si nous prenions maintenant des nouvelles de notre petit courageux qui a gardé
tous les vêtements depuis plusieurs minutes... pour se rendre compte du sens du toucher chez les enfants asperger.

Le toucher suite

Alors tes impressions? (réponse de l’enfant)

Voilà comment {•̃_•}̃ se sent la plupart du temps, il a toujours trop chaud, les étiquettes le gratte, la laine le brûle... mais lui c’est tout le temps ! Cela ne s’arrête jamais.

Passons maintenant à l’Ouïe...

L’ouïe

A quoi sert l’ouïe ? (les enfants répondent : à entendre les bruits, les sons la musique, à écouter ce que la personne dit, à entendre ce que je dis, à parler avec les autres...). Qui veut bien essayer cette expérience pour savoir comment cela se passe pour {•̃_•̃} ?

(Mettre le casque sur les oreilles avec les bruits parasites-enregistrement d’un marteau piqueur ou des bruits de circulation-, mettre les sons peu forts dans les oreilles pour permettre au testeur d’entendre ce qui va suivre)

Je vais maintenant vous lire une histoire qui parle de la différence.

« Lecture 4 petits coins de rien du tout » (lecture simple, ou vidéo)

(Après la lecture de l’histoire des ronds et des carrés à toute la classe, on demande à l’enfant qui portait le casque, ce qu’il a compris et entendu). Je crois que cela n’a pas dû être simple pour toi, il y a beaucoup de bouts de l’histoire qui manquent et j’imagine que cela a dû te pendre beaucoup d’énergie pour arriver à te concentrer, tu dois être bien fatigué maintenant ! Donc, on va demander aux autres élèves ce qu’ils ont compris et le message important de cette histoire, qui veut bien en parler ?

Message important/ Morale de l’histoire :

D’après vous qui est un rond, qui est un carré dans cette classe ? Est-ce qu’ils arrivent pourtant à vivre tous ensemble ? Comment font-ils pour y arriver malgré leurs différences ? (nous sommes les ronds et {•̃_•̃} est le carré, et les ronds acceptent que le carré ne puisse pas devenir comme eux, ils cherchent des solutions pour l’aider à entrer dans leur groupe)

RECAPITULATIF SENSORIEL

Je vais maintenant récapituler avec vous tout ce que {•̃_•̃} ressent dans son corps Je vous montre maintenant comment cela se passe pour lui d’habitude à travers ce petit film.

Vidéo - CAN YOU MAKE IT TO THE END

(Laissez ensuite les enfants redire tout ce qu’ils ont retenu de la vidéo).

2- Le 6eme SENS

6ème sens

Les enfants, avez-vous vu qu’il manque un dernier sens ? Celui qui est au centre de la main (montrer de nouveau la main avec les cinq sens, seconde image avec le cœur au centre). Que voyez-vous ? Oui un cœur, cela parle de l’empathie, le terme savant c’est : l’intuition sociale. C’est ce qui se sent à l’intérieur de soi, sans avoir besoin de mettre des mots ou de réfléchir pour le ressentir.

Ce sont les émotions !

{•̃_•̃} ressent et perçoit les émotions lorsqu’elles sont bien expliquées. Il ne connecte pas naturellement comme les autres. Regardez ce schéma : (Matériel : Personne Bleue et Personne Jaune à faire coulisser).

empathie

Quand on se connecte émotionnellement, nulle besoin de se parler, on se regarde et les cerveaux s’assemblent comme ici : le bleu rejoint le jaune et si on se comprend bien, cela donne du vert. La couleur de la pensée est identique pour l’un comme pour l’autre. Les deux esprits se ressemblent. C’est une façon imagée pour dire que l’on pense pareil sans avoir à se le dire.

{•̃_•̃} ne connait que le bleu ou le jaune, mais il ne connait pas le mélange. Il a besoin qu’on lui explique que le bleu et le jaune qui se mélange donnent du vert. Il n’est pas facile de parler de ce que l’on ressent et des émotions,mais {•_̃•̃} en a besoin pour se rapprocher de la nouvelle couleur et mieux la comprendre.

Il comprendra toujours les émotions fortes mais pas les nuances émotionnelles. Par exemple pour parler des émotions, il existe plein de façons, d’après vous laquelle {•̃_•̃} va être en mesure de comprendre s’il ne perçoit que les émotions extrêmes et fortes ?

La joie, il y a l’enthousiasme, l’excitation, le sourire, le bien être, la sérénité...
La tristesse, la nostalgie, l’inquiétude, être pensif, le chagrin, la fatalité, le renoncement, le désespoir, pleurer ...
La colère, être irrité, énervé, être en rage, hurler et crier, agacé, pointilleux, être contrarié, mécontent... etc.

Mais il y a aussi des avantages à être Asperger !

3- Les super pouvoirs des Asperger

Savez-vous que nous avons tous des supers pouvoirs ?

Quel est le vôtre ? (Quelques enfants disent leur pouvoir). D’après vous quels sont les supers pouvoirs de {•̃_•̃} et des enfants Asperger ?

● Il aime aider les gens,

● Il a une excellente mémoire et retient beaucoup de choses,

● Du coup, il connait beaucoup de choses et aime discuter, des planètes, du corps humain...

● Il est très logique, si on a un problème il peut trouver une solution très rapidement ! Et il est très fort en math !

Son asperger va beaucoup lui servir plus tard. Il existe d’ailleurs beaucoup de personnes Asperger, des personnes célèbres, qui ont fait des choses étonnantes, est ce que vous les connaissez ?

- Vous avez tous de l’électricité dans vos maisons pour allumer la lumière ? C’est Thomas Edison, pas très doué à l’école mais inventeur de génie plus tard quand il est devenu adulte, qui a inventé l’ampoule en 1881, il y a plusieurs centaines d’années. Il était Asperger.

- Peut-être avez-vous déjà eu un accident, ou vos proches et vous avez dû faire une radio pour voir si c’était cassé ? C’est Marie Curie, une femme médecin, au début des années 1900 qui a mis au point la radiologie, elle était Asperger.

- Vos parents ont un téléphone Portable ? C’est Steeve Jobs, un informaticien américain qui l’a fabriqué il y a 20 ans, il était Asperger.

- Vous connaissez les cartes Pokémon ? C’est un créateur japonais toujours vivant qui les a développées dans le monde entier il y a environ 15 ans.

Stars Asperger

Et il y en a plein d’autres...

4- Mieux comprendre, pour mieux agir avec {•̃_•̃}

Maintenant que vous avez bien compris les difficultés et les forces de {•̃_•̃}, je voudrai que nous parlions de la façon dont on peut réagie avec lui en classe et à la récréation.

1- Quand il y a trop de bruit, d’après vous comment pourrait-on aider {•̃_•}̃ ?

Il pourrait mettre ses mains sur les oreilles ou porter un casque, ou la classe pourrait être plus silencieuse.

2- Maintenant que vous savez ce que ressent {•̃_•̃} avec les sons, les bruits, les images..., savez- vous pourquoi il vous bouscule?

C’est une mauvaise façon, mais c’est sa façon à lui de vous dire qu’il voudrait jouer. On peut alors lui expliquer avec des mots très clairs que s’il veut jouer, il peut tout simplement dire « viens jouer, je voudrai venir jouer avec toi, est ce que tu acceptes que je joue avec toi », parce que bousculer ou taper cela ne donne pas envie de jouer.

Cela peut aussi vouloir dire qu’il a eu trop d’informations dans son cerveau comme ce que l’on a vu dans la vidéo du petit garçon qui se promène au centre commercial, et le mieux ce serait alors de le laisser s’isoler dans un tipi ou un coin de la classe sans bruit avec un livre, pour que son cerveau retrouve du calme.

3- Dans tous les cas, lorsque {•̃_•̃} n’a pas le bon comportement, voilà tout ce que vous pouvez faire pour l’aider à jouer avec vous ou à transformer un mauvais comportement (dont il n’a pas conscience) en bon un comportement que vous lui expliquerez :

DIRE

(Ce que je veux, ce que je pense, ce que je voudrais pour que {•̃_•̃} comprenne mieux mes attentes et ce qu’il peut faire)

QUESTIONNER

(Pourquoi fais-tu cela ? qu’est que tu veux, qu’est-ce que tu penses, que ressens-tu, que veux-tu?)

PROPOSER

(Si tu veux, on peut faire ce jeu ou celui-ci, lequel préfères-tu ?)

MONTRER

(Quand tu tapes, cela fait mal et je n’ai plus envie de jouer avec toi, si tu veux faire quelques chose avec moi ou me dire que tu es triste, en colère... tu peux faire comme ça, ou dire cela ..., fais comme moi !)

Si vous avez des questions plus tard, je propose de les écrire avec votre maitresse et nous y répondrons au fur et à mesure. Je vous remercie pour votre écoute ! Et maintenant que vous connaissez mieux {•_̃ •̃}, tout va aller pour le mieux !

Celine Bidon-Lemesle